John B. COBB, Dieu et le monde

       Dieu et le monde

       La conjonction « et » est peut-être le mot le plus important du christianisme. Proclamation d’un Dieu révélé en humanité, le christianisme est la religion de l’improbable union de l’absolu et du relatif, de l’infini et du fini, de Dieu et du monde. 

       John B. Cobb précise dans la préface : « J’ai écrit ce livre au moment le plus aigu de la controverse sur la « mort de Dieu » aux États-Unis. Les avocats de la mort de Dieu soutenaient qu’on ne peut complètement affirmer le monde que si Dieu disparaît de la conscience de l’Occident. Ma réponse fut de montrer que si on comprend Dieu et le monde à la lumière de la pensée du Process, cette affirmation est fausse. Bien au contraire, croire en Dieu de cette manière contribue à une affirmation pleine et entière du monde – et inversement. D’où mon insistance sur le « et » du titre de ce livre. » 

       « Ce n’est pas un livre sur Dieu ni un livre sur le monde, mais sur la manière dont Dieu est dans le monde et dont le monde est en Dieu et dépend de lui. »

Traduit de l'anglais (États-Unis) par Mireille Hébert.

Éditions Van Dieren, 2006