Raphaël PICON, Le Christ à la croisée des religions

       Comment valoriser les autres religions et développer une approche positive du pluralisme sans pour autant relativiser la foi chrétienne et sa référence au Christ ? La compréhension du Christ proposée ici permet de dépasser l’exclusivisme – qui disqualifie la possibilité d’une altérité religieuse pertinente – et le relativisme – qui nivelle les expressions religieuses et porte atteinte à ce qui fait leur richesse. Le Christ à la croisée des religions est un chemin vers une vérité qui est toujours au delà de nous-mêmes, vérité de la rencontre qui nous anime et qui nous transforme.

Éditions Van Dieren, 2004


Biographie de l'auteur

       Raphaël Picon, né en 1968 à Chatenay-Malabry et décédé le 21 janvier 2016, dans sa 48è année, à Rueil-Malmaison, est un théologien protestant français.

       Après avoir étudié la théologie à Paris, au Liban (Institut orthodoxe saint Jean Damascène) et à New York (diplômé de Union Theological Seminary), il a été pasteur de l'Église réformée de France à Lillebonne et au Havre. Il a également été animateur biblique dans la région Nord-Normandie de l'Église Réformée de France. En 2000, il devient chargé de mission pour les Relations Internationales de l'Église réformée de France jusqu'en 2002. Il est actuellement professeur de théologie pratique à la Faculté libre de théologie protestante de Paris, depuis 2002 où il succède à Laurent Gagnebin. Il a été le doyen de cette faculté de 2007 à 2013.

       Spécialiste de la théologie du Process, des théologies du pluralisme, du penseur Ralph Waldo Emerson. Conférencier, auteur de nombreux articles dans différentes revues et journaux, collaborateur régulier des émissions religieuses protestantes sur France télévision, il a été rédacteur en chef du mensuel Évangile et liberté jusqu'en septembre 2014.