Primo LEVI, Le devoir de mémoire

       A la faveur d'une approche anthropologique des comportements en vigueur dans les camps nazis, Primo Levi reprend, en les élargissant, les thèmes déjà abordés dans l'essentiel de ses écrits. Il insiste notamment sur la différence entre l'œuvre du témoin et celle de l'écrivain.

       L'auteur de Si c'est un homme nous offre une leçon exemplaire de lucidité.

Éditions Mille Et Une Nuit, juillet 1997