21 novembre 2014

Mohammed El-BISATIE, Un dernier verre de thé et autres nouvelles

       « Une lumière chétive qui ne révèle rien », titre de l’une des nouvelles de ce recueil, définit parfaitement l’art délicat de ce grand auteur égyptien. Tout, êtres et choses, y baigne dans une lueur crépusculaire, toutes les joies et toutes les peines du jour sont comme suspendues en attendant la tombée de la nuit. Mais en prétendant ne rien dévoiler, El-Bisatie est celui qui sonde le mieux les cœurs des petites gens de son pays, hommes et femmes, paysans et citadins, en choisissant chaque mot... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 09:21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :