17 mars 2016

Georges PEREC, La Disparition

       «Trahir qui disparut, dans La disparition, ravirait au lisant subtil tout plaisir. Motus donc, sur l'inconnu noyau manquant - « un rond pas tout à fait clos finissant par un trait horizontal » - , blanc sillon damnatif où s'abîma un Anton Voyl, mais d'où surgit aussi la fiction. Disons, sans plus, qu'il a rapport à la vocalisation. L'aiguillon paraîtra à d'aucuns trop grammatical. Vain soupçon : contraint par son savant pari à moult combinaisons, allusions, substitutions ou circonclusions, jamais... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 18:12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 novembre 2015

VOLTAIRE, Candide

       Comme disait parfois son précepteur Pangloss, si Candide n'avait pas été chassé d'un beau château à grands coups de pied au derrière pour l'amour de mademoiselle Cunégonde, s'il n'avait pas connu le tremblement de terre de Lisbonne, l'Inquisition, le Paraguay et l'Eldorado, il ne serait pas là, dans sa petite métairie pleine d'orangers, à manger des pistaches et à cultiver son jardin.        Les voyages et les aventures de Candide à la poursuite de la sagesse et du... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 18:50:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 octobre 2015

Nathalie AZOULAI, Titus n'aimait pas Bérénice - Rentrée littéraire 2015

       Quand on parle d’amour en France, Racine arrive toujours dans la conversation, à un moment ou à un autre, surtout quand il est question de chagrin, d’abandon. On ne cite pas Corneille, on cite Racine. Les gens déclament ses vers même sans les comprendre pour vous signifier une empathie, une émotion commune, une langue qui vous rapproche. Racine, c’est à la fois le patrimoine, mais quand on l’écoute bien, quand on s’y penche, c’est aussi du mystère, beaucoup de mystère. Autour de ce marbre... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 12:54:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 octobre 2015

Mathias ÉNARD, Boussole - Rentrée littéraire 2015

       La nuit descend sur Vienne et sur l’appartement où Franz Ritter, musicologue épris d’Orient, cherche en vain le sommeil, dérivant entre songes et souvenirs, mélancolie et fièvre, revisitant sa vie, ses emballements, ses rencontres et ses nombreux séjours loin de l’Autriche – Istanbul, Alep, Damas, Palmyre, Téhéran… –, mais aussi questionnant son amour impossible avec l’idéale et insaisissable Sarah, spécialiste de l’attraction fatale de ce Grand Est sur les aventuriers, les savants, les artistes,... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 18:48:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 août 2015

Anne-Marie GARAT, Amours de loin - Rentrée littéraire 2015

       La conversation entre un homme et une femme démarre la nuit, dans un lit, ou par une aube d’été sur un sentier d’Italie entre vignes et oliviers. Elle part de presque rien, d’un souvenir, d’un paysage, d’une question anodine, et se déploie en un voyage intérieur sur les chemins mystérieux de l’imaginaire, du temps et de l’espace.         Quelle magie exercent sur nos affinités les mots, les images ? Quels liens secrets entretiennent-ils entre eux et avec... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 11:38:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 août 2015

Jeanne BENAMEUR, Otages intimes - Rentrée littéraire 2015

       Photographe de guerre, Étienne a toujours su aller au plus près du danger pour porter témoignage. En reportage dans une ville à feu et à sang, il est pris en otage. Quand enfin il est libéré, l’ampleur de ce qu’il lui reste à réapprivoiser le jette dans un nouveau vertige, une autre forme de péril. De retour au village de l’enfance, auprès de sa mère, il tente de reconstituer le cocon originel, un centre depuis lequel il pourrait reprendre langue avec le monde. Au contact d’une nature sauvage,... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 10:33:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 août 2015

Anne-Marie GARAT, La Source - Rentrée littéraire 2015

       Venue au Mauduit, petit village de Franche-Comté, au motif officiel d’obtenir de la mairie l’autorisation, pour ses étudiants en sociologie, de consulter les archives communales de cette si banale petite bourgade française, la narratrice, hantée par la sombre énigme de son propre passé familial, ignore qu’elle va y faire une rencontre décisive en la personne de Lottie, solide et intimidante nonagénaire, désormais seule occupante de la vaste demeure des Ardenne, construction aussi baroque... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 15:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 décembre 2014

Karine MIERMONT, L'année du chat

       Elle s’appelle Niña. C’est un chat de gouttière, d’origine espagnole. À l’intérieur d’une copropriété parisienne, elle jouit d’une belle liberté, faisant régulièrement sa sieste chez les amis voisins. La cour est son quartier. Tout est harmonie.        Et puis, un jour, une boule fait son apparition. On n’y prête qu’une attention discrète, rien de grave. Mais bientôt la maladie est diagnostiquée. C’est l’entrée dans un long tunnel d’un an, dont l’issue sera la mort,... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 09:08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 novembre 2014

L'abbé RAYNAL, L'Histoire des deux Indes

       L'Histoire philosophique et politique des établissements et du commerce des Européens dans les Deux Indes fut un immense succès de librairie réédité trente fois entre 1772 et 1789. Redécouverte dans les années soixante, cette oeuvre collective, proprement encyclopédique, dont l'abbé Raynal fut le maître d'oeuvre, devint alors une source inépuisable de recherches et de débats universitaires et retrouva sa place de classique de la littérature du XVIIIe siècle. Le hasard voulut d'ailleurs que le... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 09:06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
31 octobre 2014

Patrick MODIANO, Romans

       « Ces "romans" réunis pour la première fois forment un seul ouvrage et ils sont l'épine dorsale des autres, qui ne figurent pas dans ce volume. Je croyais les avoir écrits de manière discontinue, à coups d'oublis successifs, mais souvent les mêmes visages, les mêmes noms, les mêmes lieux, les mêmes phrases reviennent de l'un à l'autre, comme les motifs d'une tapisserie que l'on aurait tissée dans un demi-sommeil. Les quelques photos et documents reproduits au début de ce recueil pourraient... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 09:01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :