12 septembre 2016

Orly CASTEL-BLOOM, Le roman égyptien - Rentrée littéraire 2016

       Autoportrait avec famille, Le Roman égyptien rejoue comme aux dés les pérégrinations des Castil, originaires d’Égypte et auparavant d’Espagne, et encore avant, de la sortie biblique d’Égypte. Sauf que les ancêtres bibliques d’Orly Castel-Bloom ne sortent pas d’Égypte : ils y restent et forment une tribu sauvage, autochtone, qui oublie son judaïsme. Quant aux Castil d’Espagne, ils restent eux aussi sur place et se convertissent pour échapper à l’Inquisition, leur fille devenant même porchère pour... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 20:07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 août 2015

David GROSSMAN, Un cheval entre dans un bar - Rentrée littéraire 2015

       Sur la scène d’un club miteux, dans la petite ville côtière de Netanya en Israël, le comique Dovalé G. distille ses plaisanteries salaces, interpelle le public, s’en fait le complice pour le martyriser l’instant d’après. Dans le fond de la salle, un homme qu’il a convié à son one man show ? ils se sont connus à l’école ?, le juge Avishaï Lazar, écoute avec répugnance le délire verbal de l’humoriste.        Mais peu à peu le discours part en vrille et se délite sous... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 11:28:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 juin 2015

Amos OZ, Entre amis

       « Au début de la fondation du kibboutz, nous formions une grande famille. Bien sûr, tout n’était pas rose, mais nous étions soudés. Le soir, on entonnait des mélodies entraînantes et des chansons nostalgiques jusque tard dans la nuit. On dormait dans des tentes et l’on entendait ceux qui parlaient pendant leur sommeil .»        L’idéal de vie en communauté a-t-il résisté à l'érosion du temps pour les habitants du kibboutz Yikha ? Ben Gourion est Premier Ministre, et... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 11:01:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
18 février 2015

Zeruya SHALEV, Ce qui reste de nos vies - Rentrée littéraire 2014

       Hemda Horowich vit sans doute ses derniers jours, mais l’image de ce lac, près du kibboutz où elle est née, s’impose encore avec force à sa conscience. Les souvenirs plus douloureux de sa longue vie se glissent eux aussi dans sa mémoire, sans qu’elle puisse s’en libérer : son père trop exigeant, un mariage sans amour, puis cette difficulté à aimer équitablement ses deux enfants, Avner et Dina.        Ces deux derniers lui rendent visite à l’hôpital de Jérusalem.... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 09:01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 septembre 2014

Shani BOIANJIU, Nous faisions semblant d'être quelqu'un d'autre - Rentrée littéraire 2014

       Un premier roman coup de poing, singulier et provocateur, par une nouvelle voix de la littérature.        Camarades de classe depuis l'école primaire, trois jeunes Israéliennes fantasques cherchent des dérivatifs à leur ennui dans un village près de la frontière ou rien ne se passe, sinon le pire. Sarcastique et autoritaire, Léa donne les règles du jeu, entraînant l'espiègle Yaël et la sombre Avishag. La fin de leur scolarité signe la fin de leur insouciance. Propulsées dès dix-huit... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 09:04:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 juillet 2014

Zeruya SHALEV, Vie amoureuse

       Ya'ara rencontre Arieh chez ses parents. Elle se rend vite compte que la répugnance qu'elle éprouve pour l'ami de jeunesse de son père se rapproche étrangement de la fascination. Ya'ara deviendra de plus en plus obsédée par cet amant à la fois froid et passionné qui la domine. Au point d'oser le provoquer dans la cabine d'essayage d'un magasin chic, de le rappeler, et d'oublier une carrière universitaire prometteuse et un mari qui l'aime. Petit à petit, Ya'ara renoncera à tout, jusqu'à piétiner sa propre... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 13:47:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 juillet 2014

S. YIZHAR, Hirbat-Hiza

       « Dans la généalogie de la prise de conscience israélienne, la nouvelle de Yizhar occupe une niche bien à elle. Le récit n’a jamais été aussi clairement exposé. Bien qu’on ait tenté de discréditer l’auteur, même de le stigmatiser comme traître, l’histoire a su trouver tout un réseau secret dans les esprits et les coeurs – pas, bien sûr, ceux de la soi-disant majorité, mais ceux des personnes situées aux franges les plus intéressantes de la culture israélienne. Il y a un lien direct entre Hirbat-Hiza et les... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 13:32:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 juillet 2014

Etgar KERET, Pipelines

        Où l’on découvre l’esthétique tragi-comique qui a fait le succès de La Colo de Kneller et de Crise d’asthme en bouleversant les codes de la littérature israélienne contemporaine.         Paru en 1992, Pipelines, d’Etgar Keret, signait l’entrée fracassante, sur la scène littéraire israélienne, d’un écrivain qui s’imposait d’emblée comme un inventeur de formes capables de traduire, à l’intention de générations nouvelles, un monde à tous égards entré en... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 20:41:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 juillet 2014

Aharon APPELFELD, L’immortel Bartfuss

       Bartfuss est immortel. Evadé d'un camp de la mort, il s'est caché dans les forêts voisines puis réfugié sur la côte italienne, avant de s'embarquer pour Israël. Il a survécu, dit-on, avec plus de cinquante balles dans le corps. Mais aujourd'hui, à cinquante-sept ans, ce roi Lear persécuté par sa famille est incapable de se forger une nouvelle existence. Sa vie ne serait plus que le pâle reflet d'une époque héroïque révolue... L'auteur d'Histoire d'une vie (Prix Médicis étranger 2004) propose ici une autre... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 14:16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 juillet 2014

Amos OZ, Une panthère dans la cave

       Jérusalem à la fin des années 40, au crépuscule du mandat britannique sur la Palestine. Un jeune adolescent surnommé « Profi » joue au résistant en lutte contre l'occupant anglais, en rêvant de prouesses militaires et de sacrifice héroïque. A l'été 1947, ce garçon fanatisé par la rhétorique guerrière se lie d'amitié avec le sergent Dunlop, comptable de la police britannique : une bonne pâte d'homme, timide, trop gros et éternellement distrait, qui aime la Bible, admire le peuple juif et... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 22:52:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :