13 avril 2017

PRIMO LEVI, Le Système périodique

        « Ce livre n’est pas un manuel de chimie : ma présomption ne va pas aussi loin [...]. Ce n’est même pas une autobiographie, sinon dans les limites partielles et symboliques où tout écrit, plus, toute œuvre humaine, est autobiographique, mais, d’une certaine façon, c’est bien une histoire. C’est, ou cela aurait voulu être, une microhistoire, l’histoire d’un métier et de ses défaites, victoires et misères, telle que chacun désire la raconter lorsqu’il sent près de se terminer le cours de sa... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 23:31:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 janvier 2017

Primo LEVI, Le devoir de mémoire

       A la faveur d'une approche anthropologique des comportements en vigueur dans les camps nazis, Primo Levi reprend, en les élargissant, les thèmes déjà abordés dans l'essentiel de ses écrits. Il insiste notamment sur la différence entre l'œuvre du témoin et celle de l'écrivain.        L'auteur de Si c'est un homme nous offre une leçon exemplaire de lucidité. Éditions Mille Et Une Nuit, juillet 1997
Posté par CultuFel à 17:51:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 décembre 2016

Rosetta LOY, Madame Della Seta aussi est juive

       Le bel appartement romain, les vacances à la montagne, les doux souvenirs d'une enfance innocente côtoient d'autres souvenirs, plus inquiétants, qui affleurent peu à peu dans les visages et les silhouettes de ces personnes devenues du jour au lendemain « autres » par décret, et persécutées pour cela. Rosetta Loy retrouve les signes mystérieux et ambigus d'un quotidien vécu à l'abri de l'Histoire, et elle cherche derrière les faits - en s'attachant aux silences du pape Pie XII - les moments... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 15:43:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 janvier 2016

Primo LEVI, poème : Si c'est un homme (Shemà)

En cette journée de la mémoire, Si c'est un homme de Primo Levi, poème écrit le 10 janvier 1946 :   Vous qui vivez en toute quiétude Bien au chaud dans vos maisons, Vous qui trouvez le soir en rentrant La table mise et des visages amis, Considérez si c’est un homme Que celui qui peine dans la boue, Qui ne connaît pas de repos, Qui se bat pour un quignon de pain, Qui meurt pour un oui pour un non. Considérez si c'est une femme Que celle qui a perdu son nom et ses cheveux Et jusqu'à la force de se souvenir, Les yeux... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 12:04:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 décembre 2015

Alessandro BARICCO, Une certaine vision du monde

       « Il y a dix ans, j'ai déménagé dans une autre ville. Jusque-là, rien de bien intéressant. Simplement, en déménageant dans une nouvelle ville, j'ai laissé dans l'ancienne tous les livres que j'avais lus et je me suis installé dans un logement où il n'y en avait pas un seul à moi. Et donc, à présent, il y a dans cet appartement dix ans de lecture, ces dix dernières années. Je range les livres les uns à côté des autres, non par ordre alphabétique ou par catégorie, mais suivant l'ordre dans lequel... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 15:53:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 janvier 2015

Primo LEVI, Les naufragés et les rescapés

       « C'est arrivé et tout cela peut arriver de nouveau : c'est le noyau de ce que nous avons à dire. »       Primo Levi (1919-1987) n'examine pas son expérience des camps nazis comme un accident de l'histoire, mais comme un événement exemplaire qui permet de comprendre jusqu'où peut aller l'homme dans le rôle du bourreau ou dans celui de la victime.       Quelles sont les structures d'un système autoritaire et quelles sont les techniques... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 14:52:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 décembre 2014

Italo CALVINO, Ermite à Paris - Rentrée littéraire 2014

       Les dix-neuf textes rassemblés dans le présent volume esquissent un portrait fragmenté d'Italo Calvino autant qu'ils racontent l'histoire de toute une génération. Car Italo Calvino, en réfléchissant à sa propre biographie, revient sur notre histoire récente et sur les grandes questions qui la traversent. Il évoque ainsi le cauchemar fasciste et l'expérience du maquis, puis retrace le chemin de l'engagement communiste jusqu'à la désillusion. Avec l'ironie si particulière qui le caractérise, il... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 09:01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 octobre 2014

Antonio TABUCCHI, Pour Isabel - Rentrée littéraire 2014

       « Mais vous êtes qui ?, demanda-t-il en me fixant. Celui qui est indiqué sur le billet, répondis-je, je suis Tadeus. Je ne vous connais pas, répliqua-t-il. Mais vous connaissiez Isabel, dis-je, c'est pour cela que vous me recevez dans votre appartement, le nom d'Isabel a éveillé votre curiosité. Isabel appartient au passé, répondit-il. C'est possible, dis-je, mais je suis ici pour reconstruire ce passé, je suis en train de faire un mandala. »        Antonio Tabucchi... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 09:02:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 septembre 2014

Primo LEVI, Maintenant ou jamais

       De 1943 à 1945, durant les deux dernières années de la guerre, une poignée d'hommes et de femmes ont parcouru toute l'Europe, depuis la Biélorussie jusqu'à Milan. Pour fuir ? Non, pour se battre. Juifs russes et polonais, au péril de leur vie, dans la solitude infinie des marécages et des glaces, ils allaient conquérir une dignité nouvelle. Derrière eux, ils laissaient les ghettos, le souvenir des anciens pogroms, de familles exterminées par les nazis. Devant les attendait la Palestine. Certes,... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 09:05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 septembre 2014

Primo LEVI, À une heure incertaine

       Ce recueil - qui va de février 1943 à janvier 1987, peu avant la disparition de l'auteur de Si c'est un homme - rassemble toute l'œuvre poétique de Primo Levi. Non sans une pointe d'ironie, l'auteur, dans un bref avant-propos, s'excuse auprès des lecteurs d'avoir cédé de temps à autre, « à une heure incertaine », à l'obscur désir d'écrire des vers : comme si cette impulsion venue des tréfonds de nous-même, d'une sorte d'enfance de l'âme, précédait puis accompagnait en sourdine notre éveil à la... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 09:01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :