09 août 2016

Hiraide TAKASHI, Le Chat qui venait du ciel

       Quand le narrateur et sa femme emménagent un jour dans le pavillon indépendant d’une ancienne demeure japonaise, ils ne savent pas encore que leur vie va s’en trouver transformée.       Car cette demeure est entourée d’un immense et splendide jardin, et au cœur de ce jardin, il y a un chat. Sa beauté et son mystère semblent l’incarnation même de l’âme du jardin, gagné peu à peu par l’abandon, foisonnant d’oiseaux et d’insectes. Tout le charme infini de ce livre tient... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 18:33:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

10 décembre 2015

Haruki MURAKAMI, L'étrange bibliothèque

       Je m'assis sur le lit, m'enfouis le visage dans les mains. Pourquoi devais-je subir une telle épreuve ? Alors que j'étais simplement venu à la bibliothèque emprunter des livres !       « Dites-moi, monsieur l'homme-mouton, fis-je. Pour quelle raison le vieil homme veut-il m'aspirer le cerveau ?       - Eh bien, lorsque le cerveau est bourré de savoir, il est particulièrement délicieux. Nutritif et consistant. Bien crémeux, riche en... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 16:51:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 mai 2015

Yoshikichi FURUI, Chant du Mont fou

       Le « pèlerin retardataire » de Chant du Mont fou arpente les sites chantés dans les textes anciens autour de Kyoto, ancienne capitale du Japon. Tandis que le tapage moderne recouvre les traces du passé, que les lieux de la légende se perdent dans les banlieues pavillonnaires, ou sont défigurés par les voies et les usines, des poèmes anciens, des récits épiques lui reviennent en mémoire. Parfois, c’est un chant folklorique qui lui répond, un récitatif de nô, un haïku aussi fin et léger qu’une... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 00:03:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 octobre 2014

Yasunari KAWABATA, Première neige sur le mont Fuji - Rentrée littéraire 2014

       Première neige sur le mont Fuji rassemble six nouvelles inédites du Prix Nobel de littérature, Yasunari Kawabata. On y retrouve l’inspiration poétique et sensuelle qui caractérise les chefs-d’œuvre de l’auteur des Belles endormies.        Qu’il évoque un couple séparé par la guerre, réuni des années plus tard au pied du mont Fuji, l’amitié entre deux écrivains dont l’un est condamné au silence, ou la mélancolie d’une fin d’automne à Tokyo, c’est par touches... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 09:07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 septembre 2014

Yôko OGAWA, La formule préférée du professeur

       Une aide-ménagère est embauchée chez un ancien mathématicien, un homme d'une soixantaine d'années dont la carrière a été brutalement interrompue par un accident de voiture, catastrophe qui a réduit l'autonomie de sa mémoire à quatre-vingts minutes.        Chaque matin en arrivant chez lui, la jeune femme doit de nouveau se présenter — le professeur oublie son existence d'un jour à l'autre — mais c'est avec beaucoup de patience, de gentillesse et d'attention qu'elle gagne sa confiance... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 09:04:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 septembre 2014

Yôko OGAWA, La grossesse

       Depuis le début de la grossesse de sa sœur, la narratrice consigne dans un journal les moindres transformations physiques de la future mère. Et quand celle-ci, passé la période des nausées, retrouve un appétit vorace, elle s’empresse de lui préparer des marmelades de pamplemousses, dont elle la régale et la gave à plaisir. Peu à peu la peau — peut-être toxique — et la chair des fruits viennent se mêler, dans son esprit, à l’effervescence mystérieuse de la « matière » en gestation...  ... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 09:03:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28 août 2014

Haruki MURAKAMI, L'Incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage - Rentrée littéraire 2014

       « Depuis le mois de juillet de sa deuxième année d’université jusqu’au mois de janvier de l’année suivante, Tsukuru Tazaki vécut en pensant presque exclusivement à la mort. » A Nagoya, Tsukuru Tazaki avait quatre amis. Le premier s’appelait Akamatsu, on le surnommait Mr Red ; le deuxième était Ômi, Mr Blue ; la troisième, Shirane, était Miss White et la dernière, Kurono, Miss Black. Tsukuru Tazaki, lui, était sans couleur. Tsukuru est parti à Tokyo ; les autres sont restés. Et un jour, ils l’ont appelé et... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 09:01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 août 2014

Yôko OGAWA, Petits oiseaux - Rentrée littéraire 2014

       Quand son petit frère est en âge de parler, lui seul comprend ses mots « flûtés ». Car ce langage est celui des oiseaux, celui qui sait dire la poésie d’un monde que les humains ont oublié. Un roman sur les êtres différents, leur douceur, leur mémoire magnifique et leur extrême sensibilité.        Il est le seul à pouvoir apprendre la langue pawpaw afin de communiquer avec son frère aîné, cet enfant rêveur qui ne parle que le langage des oiseaux, n’emploie que ces mots flûtés... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 09:05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 juillet 2014

Yoshikichi FURUI, Yoko

       Yôko s'ouvre sur l'image d'une jeune femme, assise seule dans la pénombre d'une vallée ,qu'un alpiniste solitaire raccompagnera à la ville en « remorquant » son malaise jusqu'au coeur de sa propre vie. Dans La Tanière amoureuse, c'est un convalescent aux abords de la trentaine, errant en marge du foyer conjugal où une vieille femme inconnue, surgie d'un fourré, jette une interrogation absurde dont il poursuivra inlassablement le sens dans de multiples rencontres et dans le fouillis des événements... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 12:59:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 juillet 2014

Aki SHIMAZAKI, Hotaru, Le poids des secrets - Tome 5

       A la saison des lucioles (hotaru), lorsqu'elle rend visite à sa grand-mère Mariko Takahashi, Tsubaki est loin de se douter que celle-ci lui confiera bientôt le secret qui ronge sa vie depuis cinquante ans, incapable qu'elle fut de le révéler à son mari. Etudiante en archéologie, Tsubaki apprend à travers cette confession les lois cruelles de la vie : l'innocence et la naïveté des jeunes filles sont souvent abusées par les hommes de pouvoir et d'expérience, et leur destinée s'en trouve à jamais bouleversée.... [Lire la suite]
Posté par CultuFel à 10:59:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :